Qu'est-ce qu'une maladie parodontale ?

C’est lorsque les tissus qui tiennent les dents en place sont malades.

 

Qu'est-ce qu'une maladie parodontale ?

On parle alors de  gingivite et de parodontite

La gingivite est le premier stade : les bactéries colonisent la jonction gencive – dent, et déclenchent une inflammation de la gencive.   La gencive gonfle devient rouge et douloureuse, se décolle de la dent et c’est la porte ouverte à la pénétration du tartre sous la gencive ; c’est un cercle vicieux qui s’installe. Si elle n’est pas traitée, la gingivite conduit à la parodontite .

Au stade de parodontite commence la destruction de l’os de la mâchoire et des fibres qui ancrent  les dents ; se forment  alors des poches parodontales dans lesquelles les bactéries s’accumulent , cela conduit au déchaussement des dents et à leur perte . Dans certaines situations peut se présenter un écoulement purulent.

 

 

Quels sont les symptomes ? 

La gencive saine ne saigne pas,ni en mangeant ni au brossage ,encore moins spontanément. Elle n’est pas gonflée ni douloureuse ; sa couleur est rose clair, il n’y a pas de récessions gingivales.

Cet aspect de santé peut rester apparent de longues années chez les personnes dont la gencive est épaisse, alors que l’os sous-jacent est déjà le siège d’une infection chronique qui le détruit.

Les symptômes n’apparaissent  que lorsque la maladie a déjà  atteint un stade avancé et l’alerte est souvent donnée par un début de déchaussement des dents, la mobilité, un abcès ou la perte d’une ou plusieurs dents.

Les bactéries  sont présentes dans les poches depuis plusieurs années. L’os détruit ne se reconstitue jamais d’où l’importance de faire le diagnostic le plus tôt possible.

 

 

Diagnostic 

Les signes qui doivent alerter :

saignement au brossage ou spontané 
gencive gonflée, sensible, plus foncée
Dents qui paraissent plus longues
gencive qui se rétracte
mobilité ou déplacement  dentaire
mauvaise haleine
sensation diffuse d’inconfort ou de douleur

Pour confirmer le diagnostic et évaluer la gravité de la maladie le parodontiste va :

réaliser un examen clinique complet de la bouche
Faire une radiographie pour visualiser la perte osseuse
Mesurer à l’aide d’une fine sonde la profondeur des poches parodontales
Visualiser les germes présents par un prélèvement dans la poche et l’étudier en instantané  grâce au microscope . 

 

 

 


 
Retour

Autres articles susceptibles de vous intéresser

Qu'est-ce qu'un parodontiste médical exclusif ?

C’est un chirurgien dentiste qui ne traite que les maladies parodontales ; le terme « médical » fait référence à la maladie parodontale par opposition aux traitements chirurgicaux de reconstruction de l’os et de la gencive dans un but esthétique, pré prothétique ou pré implantaire.

 

Retour En savoir plus

Traitement des maladies parodontales

Il est illusoire de croire qu’un simple détartrage suffit a soigner une gingivite .

 

Retour En savoir plus

Evolution du matériel

Des nouveaux matériels spécialisés ont été mis au point permettant  de visualiser en direct les bactéries et les parasites  et d’aller les éliminer  par des techniques non invasives c’est à dire non chirurgicales.  Les techniques dites de lambeaux d’accès ou l’on soulève la gencive  sont plus lourdes pour le patients, ont  des effets secondaires défavorables sur les tissus et souvent ne résolvent pas définitivement le problème infectieux bactérien.

Quel est  ce matériel ?
le microscope :

Retour En savoir plus

Honoraires et remboursements

Les honoraires demandés tiennent compte de la complexité des soins dispensés. Notre équipe met tout en œuvre pour votre santé dentaire et vos souhaits esthétiques, dans un environnement favorisant votre bien-être.

Tous les actes de parodontologie sont dits hors nomenclatures : la Sécurité Sociale ne les prend pas en charge. Votre mutuelle pourra participer aux frais en fonction de votre contrat.

Retour En savoir plus

Qu'est-ce qu'une maladie parodontale ?

C’est lorsque les tissus qui tiennent les dents en place tombent malades

 

Qu'est-ce qu'une maladie parodontale ?

Retour En savoir plus

Diabète et Parodontopathie.

Les parodontopathies, facteur de risque pour le diabétique:

 

1)Les maladies parodontales  sont directement associées à une élévation du risque des complications  du diabète.

Retour En savoir plus

Biofilms dentaires, des dangers réels et couteux

Formidablement bien organisés, les biofilms dentaires représentent de sévères dangers pour la santé buccale mais aussi pour la santé globale. Explications.

Nous le savons : les bactéries sont l'ennemi des chirurgiens-dentistes. Pour coloniser leur environnement, elles se groupent en communautés appelées biofilms qui adhèrent aussi bien aux tissus biologiques qu'aux matériaux artificiels. "Chez nos patients, les biofilms sont fortement impliqués dans les caries dentaires, les pulpites, les péri-implantites ou les maladies parodontales", expliquent Christine Voha et Martine Bonnaure-Mallet, attachées à l'unité de recherche en microbiologie et risques infectieux de l'université de Rennes 1 et de l'université de Nice.

Retour En savoir plus

Comment conserver ou retrouver une bonne haleine ?

Halitose : mauvaise haleine.

Trop souvent la mauvaise haleine est décrite comme un problème gastrique ou digestif.

Retour En savoir plus

traitement des gencives au laser

Concernant le traitement des poches parodontales, le laser est un outil non chirurgical très efficace.

 

Retour En savoir plus

Grossesse et parodontologie

REPERCUSSIONS DE LA GROSSESSE SUR LES TISSUS PARODONTAUX ET REPERCUSSIONS DE LA MALADIE PARODONTALE CHEZ LA FEMME ENCEINTE : LA DOUBLE LIAISON DANGEUREUSE !

 

Retour En savoir plus